Des plantes pour soulager vos douleurs articulaires

La griffe du diable et l’ortie blanche ! Non, ce n’est pas le titre de la nouvelle saga de l’été de TF1 mais deux plantes qui peuvent naturellement soulager les articulations douloureuses. Explications. 

La Griffe du diable, un anti-inflammatoire naturel

L'harpagophytum (harpon végétal en grec) autrement appelé la griffe du diable est une plante originaire de l'Afrique du sud. Son surnom vient du fait que les griffes de ses fruits se fixent dans les parties molles des sabots des animaux et les blessent douloureusement. Pour l'homme en revanche, cette plante se révèle être très bénéfique. Notamment pour pour soulager les rhumatismes. « L'harpagophytum est un anti-inflammatoire naturel, précise le docteur Sylvette Desroches, elle agit sur les rhumatismes en réduisant l'inflammation et les douleurs. Elle diminue les raideurs articulaires et tendineuses et favorise la souplesse des muscles ». Grace à leur action douce, les extraits de Griffe du diable peuvent être administrés pendant des semaines sans effet secondaire désagréable. Un vrai plus!

L'ortie blanche, un reminéralisant 

Contrairement à la grande ortie, l'ortie blanche ne pique pas. Ses fleurs blanches permettent de la distinguer de sa cousine. Grace à sa richesse minérale, elle aide à la consolidation du cartilage en traitement de fond. « Associé à un anti-inflammatoire comme l'harpagophytum, l'ortie blanche est un vrai reminéralisant, explique le docteur Desroches, cette plante est riche en silice, recommandée pour stimuler la production de collagène dans les os et les cartilages. De plus, elle aide à l'élimination de l'acide urique, très impliqué dans les troubles rhumatismaux ».

Vous l'aurez compris, contrairement à leurs noms peu engageants, l'association de la griffe du diable et de l'ortie blanche représente un duo de choc naturel pour soulager vos douleurs articulaires et pourrait même retarder l'évolution de la maladie. Chic !

© Harpagophytum procumbens - R. Culos - Muséum de Toulouse