Douleurs articulaires et ménopause

Mains qui craquent, genoux enflés, hanches douloureuses. Après 50 ans, les femmes sont nombreuses à souffrir de douleurs articulaires. Ces symptômes auraient un lien direct avec la ménopause. Explications.

Les douleurs articulaires, l'un des symptômes les plus courant de la ménopause

Passé 50 ans, de nombreuses femmes souffrent de douleurs articulaires (doigts, genoux, hanches, épaules). Elles disent avoir « l'impression d'être rouillées ou de craquer de partout!». Si l'on l'attribuait souvent ses douleurs à l'âge, on sait aujourd'hui qu'elles sont directement liées à la ménopause. C'est même l'un des symptômes les plus courants de cette période autrement appelée l’âge climatérique.

Une sensibilité exacerbée par un bouleversement hormonal

Ces douleurs, supportées auparavant, deviennent soudain invalidantes. « Les œstrogènes exercent une action anti-douleur, explique le Dr Jean-Pierre Dartigue, Lors de la ménopause, le taux d'œstrogènes chute. Et la douleur augmente!». Mais, tout comme les autres symptômes de la ménopause (la fatigue ou les troubles de l'humeur), l'organisme va peu à peu s'habituer à ce nouvel équilibre hormonal. Et la douleur va diminuer !

Des solutions naturelles pour soulager les douleurs articulaires

La phytothérapie peut s'avérer une solution naturelle pour soulager les douleurs articulaires. « Le cuivre et le cassis ont tous deux une action anti-inflammatoire, précise le Dr Dartigues. Le sélénium est intéressant également : c'est un anti-oxydant qui prévient le vieillissement cellulaire. Enfin, la plante africaine appelée «la griffe du diable» est réputée pour ses propriétés antalgiques.» (Cf article  Des plantes pour soulager vos douleurs articulaires)

Et n'oubliez pas : contrairement aux idées reçues, plus vous bougez, plus la douleur va s'estomper !