Sécheresse oculaire et soleil : adoptez les bons réflexes !

Lorsque le soleil pointe le bout de son nez, voici les précautions à adopter pour préserver vos yeux et savourer vos vacances bien méritées.

Picotements, sensation de corps étrangers, gène à la lumière... la sécheresse oculaire touche 4 millions de Français et elle se manifeste davantage encore l'été. « Le soleil va accentuer la sécheresse, tout comme le vent, la climatisation et le chlore des piscines, explique le Docteur Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste à la Clinique de la Vision. Ce symptôme se caractérise par un manque de larmes associé à un dysfonctionnement des glandes Meibomius, situées le long des paupières. Les glandes ne produisent plus assez de corps gras pour nourrir la cornée. De plus, c'est ce corps gras qui prévient l'évaporation du film lacrymal, nécessaire pour hydrater l'œil  ».

Pour éviter d'accentuer les symptômes et limiter les effets néfastes du soleil, voici quelques conseils utiles.

Portez des lunettes de soleil ! 

Porter des verres teintés permet de protéger les yeux de l'éblouissement et du soleil mais cela permet également de limiter l'évaporation de l'eau à la surface de l'œil. Attention, ne regardez jamais le soleil directement même lorsque vous portez des lunettes! Les cellules photosensibles de la rétine peuvent être endommagées par la lumière intense.

Hydratez-vous !

Si un supplément de goute ophtalmique est nécessaire, il est aussi important de bien s'hydrater. Boire permet d'hydrater son corps et par conséquent ses yeux !

Mangez équilibré et faites du sport ! 

« Des études ont prouvé qu'une bonne hygiène de vie aidait à lutter contre la sécheresse oculaire, précise le Dr Albou-Ganem. Mangez équilibré, faites du sport et évitez de fumer. Des compléments alimentaires à base d'huile d'onagre peuvent aussi prévenir et soulager les symptômes de sécheresse oculaire ».

Préférez l'ombre aux zones ensoleillées et climatisées

Lorsque vous lisez, installez-vous dans un endroit préservé du soleil et du vent et, dans la mesure du possible, évitez les salles climatisées. Le vent et la climatisation accentuent la sensation de sécheresse dans la mesure où l'eau à la surface des yeux s'évapore plus rapidement qu'elle n'est remplacée».