Comment se remettre au sport en douceur !

Chaque année après les fêtes, on y croit : se remettre au sport fera partie de nos bonnes résolutions. Sauf qu’après la première séance, 80 % d’entre nous abonnent. Voici quelques astuces pour mettre toutes les chances de notre côté et ne pas baisser les bras !

 

On ne cesse de le répéter : l’activité physique est le meilleur atout santé. Bouger permet de se sentir mieux dans son corps, dans sa tête. Et c’est même scientifiquement prouvé : le sport est la première arme qui permet de lutter contre l’apparition du cancer et de ces récidives. « Le risque de développer un cancer du côlon diminue de 17% en cas d’activité physique régulière comparativement à un état sédentaire, et celui du cancer du sein de 20 % » précise le Dr Raphaelle Ancellin. Des arguments ultra-motivants. Seulement voilà… En allant trop vite, trop fort, il n’est pas rare que nous capitulions après le premier essai, jugé trop pénible.

 

Prenez du plaisir !

Avant de se lancer tête baissée dans une activité sportive, il faut savoir ce qui vous fait plaisir. Les cours collectifs ou les activités en solo ? L’endurance ou la gym douce ? Si vous êtes en surpoids ou si vous avez des douleurs articulaires, le jogging est à proscrire. Préférez la natation, excellent pour le système cardio-vasculaire et non traumatique pour vos articulations. A noter également que pour les personnes qui n’aiment pas le sport, les cours collectifs (il en existe pour tous les goûts) peuvent être plus motivants. Enfin sachez-le, marcher, c’est aussi faire du sport ! Alors n’hésitez pas à utiliser vos petons au lieu de votre voiture dès que possible. Vous verrez, vous y prendrez goût !

 

Il faut y aller doucement !

Inutile de vouloir faire un jogging ou une marche de 10 kilomètres le jour de votre reprise. Au mieux, vous vous trainerez des courbatures pendant les 10 jours qui suivent. Au pire, vous arrêterez au bout de 5 minutes complètement essouflé. Dans les deux cas, vous vous direz : plus jamais !

On ne cesse de le répéter, il faut y aller pro-gre-ssi-ve-ment ! Pour les activités d’endurance : on commence par des sessions de 10 minutes tous les deux jours et on ajoute 5 minutes par semaine. Pour la gym, idem. On ne force pas dès le début. 

 

Trouver le moment qui vous conviendra le mieux

Les scientifiques expliquent que le meilleur moment pour pratiquer une activité sportive se situe entre 17h et 18h mais il faut être à l’écoute de votre propre horloge interne. Ê­­tes-vous plutôt du matin, du midi ou du soir ? Le mieux est de tester les différents créneaux pour connaître l’heure qui vous sera la plus adaptée. En revanche, évitez de pratiquer juste après avoir mangé. Cela perturbe la digestion et essayez, tant que possible, de ne pas pratiquer une activité trop intense le soir, sous peine de ne pas réussir à vous endormir.