« Le sport m’a sauvé de l’arthrose ! »

Il y a 7 ans, Laura Azenard, grande sportive, se fait diagnostiquer une arthrose grave. Plutôt que d’arrêter le sport comme le lui conseille son rhumatologue, elle décide de continuer. Et elle a eu raison. Aujourd’hui, elle ne souffre plus. Auteure de deux ouvrages consacrés à l’arthrose (voir mini bio), Laura, devenue naturopathe, nous parle des bienfaits du sport et nous détaille les sports à éviter et ceux à privilégier pour lutter contre cette pathologie.

Il y a 7 ans, les médecins vous conseillent de renoncer à faire du sport, aujourd’hui ils préconisent au contraire de bouger. Y a-t-il eu une prise de conscience ?

Laura Azenard : Tout à fait. Cela a complètement évolué. Aujourd’hui, on préconise de bouger au maximum ! Nous sommes beaucoup trop sédentaires. Nous passons notre temps assis devant notre ordinateur, alors qu’il suffirait de marcher 30 minutes par jour pour être en meilleure santé. Sachez également qu’il vaut mieux bouger une trentaine de minutes par jour que trois heures le dimanche. La sédentarité est vraiment préjudiciable. Elle conduit à la prise de poids qui aggrave l’arthrose.

Quels sont les bienfaits du sport sur l’arthrose ?

Il est prouvé, IRM à l’appui, que la perte d’épaisseur du cartilage du genou est moins rapide chez ceux qui conservent une activité importante. Le sport permet d’irriguer le cartilage et donc de le renouveler. Il renforce la musculature, ce qui protège les articulations et préserve leur souplesse. C’est un moyen d’enrayer l’évolution de l’arthrose, de rester en bonne santé et de retrouver le moral. Sans parler du fait qu’il aide à lutter contre la prise de poids ! 

Quels sont les sports à privilégier et ceux à éviter par type de pathologies :

En règle générale, les sports les moins générateurs d’arthrose sont ceux qui n’impliquent pas de réceptions violentes, ni de changements d’appui brutaux : la natation, la course à pied, la randonnée (sans dénivelé), la gymnastique douce, le yoga et le taî-chi.

Les sports à éviter sont les sports de ballon collectifs (football, handball, rugby, basket-ball…), la danse, le ski, le tennis et le squash, l’haltérophilie et les sports de combat.

Dans les sports préconisés, on peut adapter la pratique de son sport à sa pathologie :

• L’arthrose du genou 
Tous les sports en ligne droite sont à privilégier : la marche, le vélo (sans dénivelé, pour ne pas avoir à forcer sur les genoux), la natation, la course à pieds. L’aquagym est plus recommandée que l’aquabike qui sollicite les genoux. En ce qui concerne la natation, on optera pour le crawl et le dos crawlé et on évitera la brasse. Si vous mettez des palmes, choisissez des toutes petites.

• L’arthrose des hanches
La natation est le meilleur des sports pour l’arthrose des hanches. À noter que contrairement à l’arthrose du genou, la brasse est excellente pour l’arthrose de la hanche. Même si au début c’est un peu douloureux, passé le « déverrouillage », cela fait un bien fou.

• L’arthrose des cervicales 
Il faut consolider la colonne vertébrale. La marche la natation sont excellents. Tous les sports de gainage sont préconisés : le Pilate ou le yoga sont aussi très bénéfiques. 

• L’arthrose de l’épaule, des coudes et des mains. 
Oubliez tous les sports à impact, comme le golf, le tennis, le squash, le ski. Encore une fois pour ces pathologies, il est bénéfique de pratiquer des sports d’endurance non violents, comme la course à pieds, la natation ou le vélo. 

Astuce : il se peut qu’une douleur apparaisse au bout de 30 minutes d’activité. Dans ce cas, il suffit de s’arrêter 5 minutes puis de reprendre. Et la douleur aura disparu ! 
Sachez que l’exercice physique est le seul moyen de garder vos articulations souples et mobiles. Il va vous permettre de vous muscler afin de soulager vos articulations et aussi de renforcer votre densité osseuse, ce qui est un vrai plus lorsque l’on a de l’arthrose. N’hésitez plus : bouger. Votre corps vous remerciera ! 


Mini bio

 <

Laura Azenard est naturopathe. Elle partage son temps entre son cabinet, les stages de jeûne et les cures ayurvédiques qu’elle organise et l’écriture.

Elle est l’auteur de trois livres, deux sur l’arthrose (Vaincre votre arthrose aux éditions Souccar et Vaincre votre arthrose, votre programme en neuf semaines aux éditions Dangles) et un sur le jeûne, (Le jeûne, ça marche, aux éditions Dangles).

Elle écrit également pour des magazines de santé comme Naturelles et anime un blog : lauraazenard.fr