Livraison gratuite
Livraison gratuite dès 50€
Expéditions rapides
Commandes expédiés en 24h
Paiement sécurisé
Paiements sécurisés
Conseils personnalisés
Conseils personnalisés

Quels traitements naturels pour les corps flottants ?

Femme frottant ses paupieres

Les corps flottants font partie des troubles ophtalmologiques communs. Ils sont caractérisés par l’apparition de taches dans le champ visuel. Souvent bénins, ils sont parfois très gênants pour la personne atteinte. S’il existe, parfois, des solutions médicales, les solutions naturelles peuvent déjà soulager la plupart des patients. Focus.

Qu’est-ce que les corps flottants ?

Les corps flottants, aussi appelés myodésopsies ou mouches volantes, sont des altérations de l’humeur vitrée (ou corps vitré). Ils engendrent des taches mobiles, des filaments ou des points noirs dans la vision. Ces différentes déformations semblent suspendues dans le champ de vision.

Parfois, la myodésopsie entraîne aussi des taches lumineuses, des éclairs ou encore des étincelles. Dans ce cas, une consultation médicale urgente est nécessaire, car ces symptômes peuvent aussi trahir des troubles oculaires plus graves comme un décollement de la rétine.

D’où viennent les corps flottants ?

Les corps flottants proviennent de l’altération de l’humeur vitrée. Précisément, le corps vitré se trouble, laissant apparaître des petites déformations. Ses causes précises restent toutefois indéterminées.

À mesure du vieillissement, l’humeur vitrée perd de sa densité. Elle se décolle progressivement et son homogénéité s’altère. De petites taches bénignes peuvent alors apparaître. C’est pour cela que le phénomène s’accentue après 50 ans et chez les personnes myopes dont l’œil subit une pression quotidienne. Les corps flottants peuvent aussi se développer à la faveur de la fatigue qui engendre, elle aussi, une plus grande pression sur les yeux.

Comment lutter contre les corps flottants au naturel ?

Jugés sans gravité, les corps flottants ne présentent pas vraiment de risque pour la santé. Toujours est-il que leur présence peut être perturbante, et parfois réellement gênante. S’il n’existe pas de traitement, à proprement parler, plusieurs solutions naturelles peuvent déjà soulager les symptômes.

Quels compléments alimentaires pour les corps flottants ?

Même s’il n’existe à ce jour aucune preuve scientifique, certains professionnels estiment, comme relaté sur le site WikiHow, que des compléments alimentaires peuvent aider pour soulager les myodésopsies.

Il s’agit précisément de compléments alimentaires qui ont prouvé leur efficacité dans la cadre d’autres pathologies de l’œil telles que les dégénérescences maculaires liées à l’âge (DMLA).

Ces compléments alimentaires sont ainsi :

  • le cynorhodon ;
  • le curcuma ;
  • le fruit des aubépines ;
  • un extrait concentré de propolis ;
  • l’extrait de feuilles de Ginkgo biloba ;
  • la lysine ;
  • les myrtilles.

Ce même site s’autorise également à recommander des médicaments en vente libre pour lesquels nous ne saurions que vous recommander la plus grande prudence :

  • les médicaments anti inflammatoires comme l’aspirine ;
  • le méthylsulfonylméthane ;
  • l’acide hyaluronique.

Comment gérer son mental pour oublier les corps flottants ?

Dans la gestion des corps flottants, votre mental est votre meilleur allié. En effet, il serait possible de modifier votre perception afin d’éliminer de programmer votre cerveau à oublier ces détails parasites.

D’un point de vue technique, la perception est déterminée par trois éléments :

  • la composante physique, soit la projection de l’image sur votre rétine ;
  • la composante physiologique, soit la transmission et la réception de l’image au cerveau ;
  • la composante psychologique, soit la représentation symbolique de l’image.

Les professionnels pensent, dès lors, qu’en maîtrisant volontairement ces composantes, il est possible de conditionner le cerveau à ignorer les corps flottants, un peu comme quand vous avez le regard concentré sur un objet en particulier et que vous faites abstraction de ce qui l’entoure.

Cinq conseils de gestion mentale pour y parvenir :

  • procédez étape par étape : vouloir faire abstraction permanente des corps flottants est inutile, essayez d’abord de les oublier de temps en temps ;
  • soyez ouvert d’esprit : pour arriver à modifier une perception, pensez que c’est possible (et ça l’est) ;
  • soyez positif : concentrez-vous sur vos victoires, et certainement pas sur vos échecs, la modification d’une perception est un long processus ;
  • relaxez-vous : le stress majore la perception de corps flottants (lorsque vous riez, vous êtes moins préoccupé par leur existence, et vous les voyez moins) ;
  • acceptez la situation : c’est ainsi que vous avez l’ouverture d’esprit pour modifier les choses, rester attaché à des solutions hypothétiques ne vous aidera pas.

Vers une disparition spontanée ?

Dans un nombre significatif de cas, les corps flottants semblent disparaître d’eux-mêmes. Dans la réalité, les mouches volantes ne disparaissent pas vraiment. Elles se sédimentent. Elles descendent donc au fond du corps vitré et disparaissent du champ de vision.

Quelles autres alternatives ?

Lorsque les corps flottants présentent un caractère particulièrement invalidant, il existe deux types de chirurgies. Toutefois, en raison des risques qu’elles présentent, elles sont très peu mises en œuvre.

Dans un premier temps, il s’agit d’une opération appelée vitréolyse au laser YAG (Yttrium Aluminium Garnet). Cette opération consiste à traiter les corps flottants avec une impulsion laser. Cette opération est régie pas des règles strictes. Ainsi, pour être éligible, vous devez remplir certaines conditions :

  • des corps flottants situés loin de la rétine ou du cristallin ;
  • des mouches volantes en nombre limité ;
  • des corps flottants avec une consistance peu fibreuse.

Dans un deuxième temps, il existe une opération appelée vitrectomie. Elle consiste à remplacer votre corps vitré par une solution saline. Cette opération est pratiquée de manière exceptionnelle en raison de ses complications graves. Par ailleurs, sachez qu’elle entraîne souvent à court ou moyen terme l’apparition d’une cataracte.

Les corps flottants constituent une affection bénigne de la vue. Toutefois, elle peut être gênante pour les personnes atteintes. Si les compléments alimentaires n’ont pas (encore) fait leurs preuves, votre mental peut vous aider à oublier la perception de ces petites taches. Cette méthode est d’ailleurs prisée par les ophtalmologues. Si la situation est vraiment invalidante, vous pouvez toujours discuter avec votre médecin d’une potentielle opération. Sa pratique est, dans la réalité, très rare.

Service client : 01 43 43 44 45

Du lundi au jeudi de 9h à 18h
Le vendredi de 9h à 17h30

Livraison gratuite
Dès 50€ d'achat
Votre commande expédiée dans les 24h
Paiements sécurisés
Droit de rétractation
Conseils personnalisés
Dergam

Depuis plus de 30 ans, les Laboratoires Dergam développent des compléments alimentaires de haute qualité en gynécologie, ophtalmologie et bien-être.

© Laboratoire Dergam 2022 - Création iPaoo