Livraison gratuite
Livraison gratuite dès 50€
Expéditions rapides
Commandes expédiés en 24h
Paiement sécurisé
Paiements sécurisés
Conseils personnalisés
Conseils personnalisés

Syndrome des yeux secs : comment le prévenir et le traiter ?

gros plan sur loeil

5 à 15 %, c’est la proportion de la population française touchée par la sécheresse oculaire. Il s’agit donc d’une des premières causes de consultations pour des troubles ophtalmologiques. Ce problème, souvent lié à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius, se traite très bien. Focus sur les gestes de prévention, les traitements naturels et les avancées technologiques en la matière.

Qu’est-ce qui provoque la sécheresse oculaire ?

La sécheresse oculaire est une maladie qui touche le fonctionnement des larmes et de la surface oculaire et se manifestant par un inconfort voire un flou visuel.

Deux raisons « biologiques » expliquent cette maladie, qui figure parmi les principaux motifs de consultation d’un ophtalmologue :

  • le manque de larmes ;
  • le dysfonctionnement des glandes de Meibomius situées sous les paupières.

Quelle que soit la cause « biologique » le syndrome des yeux secs est causé par un ou plusieurs facteurs :

  • des pathologies chroniques comme le lupus, le syndrome de Gougerot-Sjögren, la polyarthrite rhumatoïde ;
  • des maladies oculaires comme la rosacée, le psoriasis, la conjonctivite allergique ou encore la blépharite ;
  • la pollution, la poussière, la fumée de tabac ;
  • l’utilisation importante d’écrans ;
  • le port de lentilles.

Comment prévenir le syndrome des yeux secs ?

Avant d’entamer un traitement, il existe plusieurs manières de prévenir ou de limiter l’apparition de cette maladie.

Quels sont les conseils au quotidien pour éviter les yeux secs ?

Dans votre vie quotidienne, vous pouvez agir pour limiter l’apparition des yeux secs. Vous avez déjà souffert d’un dessèchement des yeux ? Ces mêmes gestes vous aident à limiter l’aggravation du phénomène.

  • faire une pause toutes les 30 minutes face à un écran ;
  • cligner des yeux régulièrement ;
  • éviter les grands vents et les ambiances poussiéreuses ;
  • fuir la fumée de cigarette ;
  • s’hydrater tout au long de la journée ;
  • limiter le port des lentilles de contact ;
  • se soustraire aux aérosols et parfums chimiques.

Quels exercices visuels permettent de limiter les yeux secs ?

Certains exercices visuels permettent d’améliorer la qualité de votre film lacrymal. Vous produisez un liquide plus abondant qui se répartit plus facilement sur votre cornée. Ces exercices peuvent donc traiter la sécheresse oculaire légère.

  1. Fermez vos yeux. Faites-les tourner sous vos paupières. Quelques minutes dans le sens des aiguilles d’une montre. Puis quelques minutes dans le sens inverse. Cet exercice permet de répartir votre liquide lacrymal sur votre cornée.
  2. Bâillez trois ou quatre fois d’affilée de manière très ample. Cet exercice détend l’ensemble des muscles situés autour de vos yeux. Cela permet une meilleure diffusion du liquide lacrymal.
  3. Fermez vos yeux. Posez vos mains, bien chaudes, en coque par-dessus. Laissez vos yeux ainsi à la fois dans l’obscurité et la chaleur pendant quelques minutes. Vos yeux se reposent et leur musculature se détend. Le liquide lacrymal se diffusera plus naturellement.

Quels traitements et remèdes pour les yeux secs ?

larmes artificielles

Il existe à ce jour 3 grandes familles de traitements de la sécheresse oculaire :

Quels sont les traitements naturels de la sécheresse oculaire ?

Selon des études scientifiques sérieuses, l’huile d’argousier améliore certains symptômes liés à la sécheresse oculaire. D’autres études démontrent à leur tour une action favorable d’un mélange d’oméga-3 et de rétinol (vitamine A).

D’une manière plus traditionnelle, les produits naturels utilisés pour soulager les yeux secs sont :

  • l’hydrolat de bleuet ;
  • l’hydrolat de camomille ;
  • l’huile d’olive ;
  • l’huile de ricin.

Dans les traitements naturels, vous trouvez aussi l’utilisation des compresses chaudes. Celles-ci sont à placer sur vos paupières pendant quelques minutes. Accompagnées d’un massage, les compresses ont pour but de favoriser la dispersion du film lipidique.

Quelles gouttes utiliser pour traiter les yeux secs ?

En dehors de produits naturels, à proprement parler, il existe également différents types de gouttes pour soulager vos yeux secs ou irrités.

Les larmes artificielles, collyres ou gels de suppléance lacrymale figurent parmi les produits les plus utilisés pour soulager la sécheresse oculaire. Certains comportent aussi des antihistaminiques ou des anti-inflammatoires. Dans tous les cas, les produits les plus visqueux semblent les plus efficaces, car ils restent plus longtemps sur votre cornée.

Quelles interventions sont possibles pour la sécheresse oculaire ?

Lorsque la maladie est plus sérieuse, il arrive que les médicaments seuls soient insuffisants. Votre ophtalmologue peut alors décider de poser des bouchons lacrymaux. Cette intervention n’est pas douloureuse. Elle vise à obstruer les glandes de Meibomius afin de garder vos larmes plus longtemps dans votre œil. De cette façon, votre cornée se dessèche moins vite.

Quelles sont les dernières avancées technologiques pour traiter la sécheresse oculaire ?

En dehors des traitements classiques qui visent à compenser le manque de larmes, d’autres technologies émergent. Ces dernières paraissent généralement vouloir traiter les causes afin d’offrir une « guérison ». Focus

L’OptiLight de Lumenis

Multirécompensé depuis le début de l’année, l’OptiLight est un traitement dit révolutionnaire. Il utilise la lumière dans le but de traiter l’inflammation qui caractérise les yeux secs. De cette manière, ce traitement ne se contente pas de soulager comme les gouttes ou les compresses, mais de vraiment traiter le problème.

L’E-eye de E-swin

L’E-eye est un traitement déjà plus ancien, mais qui reste cependant tout à fait novateur. Cet équipement utilise un dérivé de lumière pulsée pour agir sur les glandes de Meibomius. Comme l’OptiLight, l’E-eye vise à soigner la cause plutôt que la conséquence. Selon les concepteurs de l’appareil, le traitement est rapide et indolore. L’effet devient progressivement définitif.

Le syndrome des yeux secs touche environ 7 millions de Français. Trouble très commun, il engendre bien des inconforts pour les personnes touchées. Jusqu’à aujourd’hui, les traitements visaient principalement à rétablir artificiellement le film lipidique. Gouttes et compresses permettent alors de diminuer les symptômes. Malheureusement, ils demandent des utilisations quotidiennes. Tout cela pourrait toutefois bientôt changer avec l’arrivée de nouveaux appareils. Issus de la technologie de la lumière, ces appareils visent à traiter le problème à la racine, soit le dysfonctionnement des glandes de Meibomius, pour rétablir un film lacrymal de qualité.

Service client : 01 43 43 44 45

Du lundi au jeudi de 9h à 18h
Le vendredi de 9h à 17h30

Livraison gratuite
Dès 50€ d'achat
Votre commande expédiée dans les 24h
Paiements sécurisés
Droit de rétractation
Conseils personnalisés
Dergam

Depuis plus de 30 ans, les Laboratoires Dergam développent des compléments alimentaires de haute qualité en gynécologie, ophtalmologie et bien-être.

© Laboratoire Dergam 2022 - Création iPaoo