Livraison gratuite
Livraison gratuite dès 50€
Expéditions rapides
Commandes expédiés en 24h
Paiement sécurisé
Paiements sécurisés
Conseils personnalisés
Conseils personnalisés

Est-il possible de perdre de la poitrine à la ménopause ?

soutien gorge et un centimetre

Votre ménopause approche, ou peut-être est-elle déjà établie. Outre les symptômes classiques de la ménopause, vous constatez que l’apparence de vos seins se modifie. Ils grossissent ou, au contraire, ils perdent en volume. C’est lié aux fluctuations hormonales et à la distribution des graisses. S’il est illusoire d’éviter totalement ces changements, vous pouvez en limiter l’impact. Explications.

La ménopause, un changement majeur pour les femmes

De nombreux tabous entourent encore la ménopause. Pourtant, cette étape fait partie intégrante de votre vie des femmes. Elle représente également un grand bouleversement.

D’une part, la chute des hormones entraîne de nombreux désagréments. Durant quelques mois, voire quelques années, votre vie est différente, un peu plus difficile. Vous enchaînez les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et les sautes d’humeur. Vos règles se modifient pour enfin s’arrêter.

D’autre part, votre silhouette se modifie. Prise de poids à la ménopause et rétention d’eau sont communes, mais pas inéluctables. Sous les fluctuations hormonales et pondérales, votre poitrine change aussi d’apparence. Parfois, vos seins gagnent en volume, parfois, ils en perdent. Dans tous les cas, vous devez vous habituer à une nouvelle apparence.

Le sein, une anatomie complexe

Pour comprendre les modifications engendrées par la ménopause, il convient de connaître les bases de l’anatomie du sein. Schématiquement, vos seins contiennent des glandes, des tissus graisseux, des tissus conjonctifs et des canaux.

Les glandes sont sensibles aux hormones. Ces hormones, et singulièrement les œstrogènes, favorisent leur développement à la puberté. Ce sont elles, encore, qui peuvent les rendre douloureux avant les règles. Les hormones stimulent donc les glandes en continu, de manière plus ou moins intense. Mais, à la ménopause, tout change. La production d’hormone diminue et les glandes sont moins stimulées. La poitrine tend à s’affaisser.

Inversement, au moment de la ménopause, les cellules graisseuses se multiplient. Elles deviennent plus denses. C’est ainsi que vos seins grossissent et parfois s’arrondissent. Toutefois, le volume engendré par les tissus graisseux donne des seins moins denses que le volume engendré par les glandes.


C’est la concomitance de la réduction des glandes et de l’augmentation de la graisse qui cause la modification de l’apparence de votre poitrine.

Les femmes, une inégalité face aux modifications des seins

Au moment de la ménopause, l’apparence de vos seins se modifie. Chez certaines femmes, cette modification est importante, chez d’autres, elle passe presque inaperçue.

Certes, durant cette période de la vie, la taille de vos seins change. C’est normal et la situation se stabilise en général assez vite. Mais, ce qui affecte le plus l’opinion des femmes sur leur propre poitrine est l’affaissement souvent constaté. Il est malheureusement normal.

En effet, la baisse du taux d’œstrogène rend les tissus plus fragiles et moins élastiques. De ce fait, vos seins sont moins bien soutenus par votre peau, par vos ligaments, et par vos tissus de manière générale. Résultat, ils pointent vers le sol. 

Sachez que ce phénomène peut être limité. Pour cela, vous devez veiller à avoir :

  • des soutiens-gorges de qualité ;
  • une peau bien hydratée ;
  • une alimentation équilibrée.

Les fluctuations de poids à la ménopause

Au moment de la ménopause, beaucoup de femmes prennent du poids. C’est un processus physiologique normal. En effet, avec la chute du taux d’œstrogènes, votre métabolisme ralentit. De plus, la distribution des graisses se modifie. Désormais, les cellules graisseuses se logent dans votre poitrine et dans votre ventre.

Dès lors, plus vous allez avoir de fluctuation de poids pendant votre ménopause, plus vos seins vont être impactés. Ainsi, lorsque vous prenez du poids, vos seins grossissent également. C’est ce phénomène qui provoque le gonflement de la poitrine durant la ménopause.

Gros seins, petits seins, comment modifier leur apparence ?

Gros seins ou petits seins, les femmes sont rarement contentes de l’apparence de leur poitrine. Si vous souhaitez perdre du volume ou augmenter le maintien, il existe plusieurs solutions, naturelles ou pas.

Du sport pour modifier la tenue de la poitrine

La pratique régulière d’une activité physique favorise la bonne santé de vos ligaments. Ceux-ci permettent de garder un meilleur maintien de vos seins. En conservant ou en acquérant cette habitude au moment de la ménopause, vous conservez une poitrine plus haute.

Une alimentation équilibrée pour réduire la taille des seins

Une alimentation équilibrée permet de conserver un poids de forme. Perdre du poids, perdre de la graisse et augmenter la masse musculaire permet de maigrir de la poitrine. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, avec de l’huile d’olive et réduisez les protéines animales.

Des compléments alimentaires pour maintenir vos seins

Les changements dans la taille de vos seins proviennent, notamment, des fluctuations hormonales. Certaines plantes, réputées pour réduire les inconforts de la ménopause, agissent directement sur vos hormones :

  • cimicifuga ;
  • gattilier ;
  • sauge sclarée ;
  • houblon.

Ces plantes permettent, chez certaines femmes, de conserver plus longtemps une poitrine ferme et haute.

Des traitements allopathiques pour éviter la chute de votre poitrine

Pour conserver la poitrine de leur jeunesse, certaines femmes font également appel à des traitements allopathiques. Dans la plupart des cas, il s’agit du traitement hormonal substitutif de la ménopause, le THS. Ce traitement ne peut vous être prescrit que par votre médecin ou votre gynécologue après une étude approfondie de votre cas. Il comporte, en effet, des effets secondaires non négligeables.

La chirurgie, l’ultime recours

Lorsque la taille de votre poitrine est susceptible de représenter un problème médical, vous pouvez demander une intervention chirurgicale : la réduction mammaire. Celle-ci est toutefois réservée à des cas précis.

À la ménopause, votre corps change. Votre poitrine est victime des fluctuations hormonales, parfois brutales, imputables à cette période de votre vie. Le volume de vos seins augmente ou se réduit. Si ces modifications ne peuvent être évitées, elles peuvent être limitées avec une bonne hygiène de vie.

Service client : 01 43 43 44 45

Du lundi au jeudi de 9h à 18h
Le vendredi de 9h à 17h30

Livraison gratuite
Dès 50€ d'achat
Votre commande expédiée dans les 24h
Paiements sécurisés
Droit de rétractation
Conseils personnalisés
Dergam

Depuis plus de 30 ans, les Laboratoires Dergam développent des compléments alimentaires de haute qualité en gynécologie, ophtalmologie et bien-être.

© Laboratoire Dergam 2022 - Création iPaoo