Livraison gratuite
Livraison gratuite dès 50€
Expéditions rapides
Toute commande avant midi expédiée le jour même
Paiement sécurisé
Paiements sécurisés
Conseils personnalisés
Conseils personnalisés

Comment remédier à la sécheresse intime à la ménopause ?

Sécheresse intime

Vous approchez de la cinquantaine. La ménopause pointe le bout de son nez. Avec elle, son lot de symptômes désagréables. Parmi ceux-ci, la sécheresse intime. Souvent taboue, la sécheresse vaginale perturbe la vie sexuelle des femmes. Pourtant, rien n’est irréparable. Plusieurs solutions existent pour rendre à votre sexualité toute sa vigueur. Zoom sur la sécheresse intime à la ménopause et les moyens d’y remédier.

La ménopause, des symptômes variés

À l’heure de la ménopause, votre corps subit un bouleversement interne majeur. Vos hormones jouent parfois aux montagnes russes. Si pour certaines d’entre vous, cette étape de la vie se passe sans anicroches, pour d’autres elle est plus pénible. En effet, la ménopause amène avec elle de nombreux symptômes plus ou moins gênants :

La sécheresse intime, un symptôme trop tabou

La ménopause apporte donc, chez la femme, des symptômes polymorphes. Malheureusement, encore de nos jours, la ménopause est relativement taboue. Si la plupart des femmes évoquent volontiers les symptômes les plus courants avec leur médecin, la majorité ne parle pas de ceux plus intimes comme la sécheresse vaginale. Pourtant, cette conséquence de la ménopause affecte une proportion non négligeable d’entre vous.

Le saviez-vous ? Selon une étude IFOP/Bayer®, 41 %* des femmes, en phase de péri-ménopause et de ménopause, n’en parlent pas à leur médecin.

La lubrification du vagin, un vrai métronome

Pour comprendre d’où vient cette sécheresse intime, il convient de comprendre le fonctionnement de la lubrification vaginale.

La lubrification du vagin fonctionne en plusieurs axes. D’une part, votre col utérin possède de nombreuses glandes qui fabriquent un liquide hydratant. D’autre part, les glandes de Bartholin, situées à l’entrée du vagin, produisent des sécrétions en continu. Ces sécrétions lubrifient la vulve en permanence. Il s’agit, somme toute, d’une machinerie bien huilée.

La sécheresse vaginale, des causes bien connues

Parfois, la lubrification vaginale ne se passe plus bien. S’il existe des causes variables à ce phénomène, ce sont les variations hormonales qui sont principalement en cause.

En effet, lorsque les taux d’œstrogènes chutent, la lubrification est moins bonne. Mais ce n’est pas tout. Au moment de la ménopause, la circulation sanguine devient moins bonne. Or, c’est la circulation sanguine plus intense au moment de l’excitation sexuelle qui favorise une bonne lubrification. Ces deux phénomènes s’additionnent donc pour donner une sécheresse intime plus ou moins importante à l’âge de la ménopause.

La sécheresse intime, une douleur secrète

Pour la plupart des femmes, la sécheresse intime est vécue comme une douleur secrète. Elles n’en parlent ni à leur conjoint ni à leur médecin. Elles en vivent en conséquence seules les conséquences.

La sécheresse vaginale a pourtant de nombreux retentissements sur la vie des femmes. En effet, une muqueuse vaginale trop sèche rend les rapports sexuels douloureux. À plus forte raison si, à la sécheresse intime s’ajoute l’atrophie vaginale, un autre trouble fréquent de la ménopause. 

Ces douleurs lors des rapports affectent négativement la libido. Les femmes sont moins enclines à faire l’amour, ce qui aggrave, par ailleurs, le problème. De plus, avec une flore vaginale plus fragile, les femmes sont davantage exposées aux infections telles que les cystites.

Des traitements pour une sexualité au top

Face à la sécheresse vaginale, beaucoup de femmes se résolvent à vivre une sexualité moins épanouie. Pourtant, de multiples solutions sont à votre disposition pour vaincre ce symptôme. 

Retrouver le plaisir avec des traitements naturels

Lorsque vous souffrez de sécheresse intime, vous pouvez vous tourner vers des solutions naturelles. Cette catégorie de traitements regroupe principalement les lubrifiants. Les femmes apprécient ces solutions, car elles agissent rapidement. La majorité des gels, crèmes ou ovules sont à base :

  • d’eau ;
  • de glycérine ;
  • d’acide hyaluronique.

Si l’eau et la glycérine sont très connues, l’acide hyaluronique l’est moins. Pourtant, les ovules d’acide hyaluronique ont une action de plus longue durée.

Faciliter la lubrification avec les hormones

Lorsque les traitements naturels sont insuffisants, vous vous tournez vers des solutions aux « hormones ». Vous pouvez alors utiliser des traitements hormonaux locaux ou généraux. Explications.

Des hormones locales pour les symptômes isolés

La sécheresse intime est liée à la chute des taux d’hormones. Aussi, des hormones localisées permettent de rétablir l’hydratation intime.

À l’image des ovules d’acide hyaluronique, les œstrogènes sont disponibles en pommade, en ovule ou en anneau. Posés en local, ces œstrogènes assouplissent les muqueuses et rétablissent une bonne flore vaginale. Ce type de traitement a une action longue durée.

Des hormones globales pour les ménopauses plus difficiles

Parfois, votre ménopause engendre des symptômes plus larges que la sécheresse vaginale. Dans ce cas, vous souhaitez traiter l’intégralité des inconforts. Les solutions localisées sont alors insuffisantes pour vous soulager. Le traitement hormonal substitutif de la ménopause est alors une solution à discuter avec votre médecin.

Le laser, une nouvelle solution pour toutes

Chez certaines femmes, les choses sont plus compliquées. En effet, les hormones ne conviennent pas à toutes. Ainsi, il existe aujourd’hui sur le marché, une solution nouvelle et accessible à toutes : le laser.

Pour améliorer le confort des femmes, le laser devient une solution en vogue. Le principe est simple. Le laser est placé au fond du vagin. Il est ensuite retiré de manière progressive afin que les ondes atteignent tous les tissus. De cette façon, le laser enlève les cellules mortes. Les nouvelles cellules sont alors plus souples et plus hydratées.

La sécheresse intime à la ménopause est un symptôme largement sous-estimé. Pourtant, la sécheresse vaginale perturbe la vie sexuelle, engendrant parfois des tensions de couple lorsque les rapports deviennent impossibles. Pas de panique. Des solutions naturelles ou hormonales existent.

Service client : 01 43 43 44 45

Du lundi au jeudi de 9h à 18h
Le vendredi de 9h à 17h30

Livraison gratuite
Dès 50€ d'achat
Toute commande avant midi expédiée le jour même
sauf week-end et jours fériés
Paiements sécurisés
Droit de rétractation
Conseils personnalisés
Dergam

Depuis plus de 30 ans, les Laboratoires Dergam développent des compléments alimentaires de haute qualité en gynécologie, ophtalmologie et bien-être.

© Laboratoire Dergam 2022 - Création iPaoo