Comment savoir si l’on est proche de la ménopause ?

Chaque année, 400 000 femmes sont ménopausées. Si l’arrêt des règles est le premier signe de la ménopause. Elle s’accompagne d’autres symptômes.

L’âge moyen de la ménopause 

La ménopause est l’arrêt du fonctionnement des ovaires. L’âge moyen est de 51 ans en France. Certaines femmes peuvent être ménopausées dès 35 ans ! (cf. La ménopause précoce, comment l'expliquer ?). À l’inverse, la ménopause peut survenir beaucoup plus tard, après 55 ans (cf. La ménopause tardive, comment l'expliquer ?). L’arrivée de la ménopause est souvent liée à la génétique : « Si votre mère ou votre grand-mère a souffert de ménopause précoce ou de ménopause tardive, vous êtes susceptible d’y être sujette également », explique le Dr Éric Berg.

La période qui précède la ménopause est la périménopause. Elle peut être plus ou moins longue selon les femmes. Les symptômes sont sensiblement les mêmes que ceux que l’on ressent durant la ménopause. 

Les premiers symptômes de la ménopause 

Le premier symptôme de la ménopause est la disparition des règles. On appelle cela l’aménorrhée. Elle s’accompagne d’autres symptômes :

- les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes : elles se manifestent par une sensation de chaleur au niveau du visage et du thorax. Elles s’accompagnent d’apparition de rougeurs et de sueurs. Les sueurs peuvent aussi survenir la nuit sans bouffée de chaleur;

- la sécheresse vaginale et les douleurs durant les rapports sexuels : la carence en œstrogènes, peut engendrer une sécheresse. Cela entraîne des douleurs lors des rapports et une diminution du plaisir chez la femme;

- les douleurs articulaires : la production d'œstrogène, une hormone qui préserve la masse osseuse, diminue brutalement. Cela entraîne une diminution de la résistance des os;

- la prise de poids.« À la ménopause, les femmes prennent souvent du poids, explique Msika Razon, médecin au Mouvement français pour le planning familial (MFPF) et à la maternité des Bluets à Paris, Le métabolisme se ralentit et une carence en œstrogènes favorise l'accumulation de graisse et les kilos s'installent »;

- la fatigue et manque d'énergie : La diminution progressive du taux d’œstrogènes a des répercussions sur la qualité du sommeil. La fatigue et l'irritabilité s'installent.  

Des compléments alimentaires pour soulager les effets de la ménopause 

Il existe des solutions naturelles pour aborder la ménopause de façon plus sereine : prendre des compléments alimentaires peut être réellement efficace (cf. Quels compléments alimentaires efficaces pour la ménopause). Associez à cela une bonne hygiène de vie ainsi que des soins de confort pour soulager le phénomène de sécheresse vaginale (cf. Ménopause : quelle alternative aux traitements hormonaux).

Chaque femme a sa sensibilité et les symptômes de la ménopause ne touchent pas toutes les femmes. Toutes vivront cette période différemment. Certaines y verront peut-être des avantages, comme le fait de ne plus avoir de règles !